Skip to main content

Proposition de thèse dans le cadre du projet ANR RESBIOBAT

Mesure de la résistance thermique de parois fortement isolées et de parois bio-sourcées de bâtiment

Le sujet de thèse proposé s’inscrit dans le cadre du projet ANR RESIOBAT (qui fait suite au projet ANR RESBATI) : "Mesure in-situ de RESistance thermique de parois fortement isolées et de parois BIOsourcées de BATiment".

La méthodologie générale envisagée consiste à combiner les mesures actives avec des techniques inverses afin d’estimer la résistance thermique de murs fortement isolés et bio-sourcés. Le principe de l’approche active est de solliciter thermiquement l’une des surfaces de la paroi pour permettre une mesure rapide (moins de 48 h) et limiter l'influence des conditions météorologiques.

Plus d'informations et contacts