Skip to main content

Proposition de thèse en modélisation à l'Institut Jean le Rond d'Alembert

Modélisation par homogénéisation du comportement non-linéaire de bétons à renforts végétaux par prise en compte de leur microstructure et de leur évolution

Le travail proposé s’inscrit dans le contexte global du développement de matériaux de construction bio-sourcés avec un impact environnemental limité. Plus précisément il a comme objectif de contribuer à la modélisation du comportement thermique et mécanique de bétons à base de renforts végétaux à l’aide de méthodes d’homogénéisation dans un cadre non-linéaire. Une attention particulière sera portée sur les liens entre microstructure et comportement effectif notamment en incluant des éléments permettant de prendre en compte l’évolution microstructurale de ce type de bétons au cours d’une sollicitation (évolution de la porosité et de l’anisotropie par exemple). Une identification des propriétés mécaniques des granulats végétaux par le biais d’analyse d’images et de méthodes d’homogénéisation sera également envisagée.

Contact : Sophie Dartois

Plus d'informations